Accueil Philosophie Technique Photos Vidéos SWOARD Forum Freeride Liens Contact


Language:
Langue:


Piste


Le type et l'état de la piste sont primordiaux en carving extrême.

Une piste de carving extrême doit être raide, large et lisse: raide, pour garder suffisamment de vitesse en virages enchaînés, large, parce qu'un virage couché prend beaucoup de place, et lisse, parce que le corps ne peut pas effleurer un champ de bosses !

Plus la piste est lisse, moins le corps rencontre d'obstacle et plus on peut se rapprocher de la neige sans être perturbé par des chocs dus aux irrégularités qui " tapent " dans le corps. Sur une piste parfaite, il est parfaitement possible de poser les lèvres sur la neige !

L'idéal est une piste passée à la machine le soir, de façon à ce que la neige se durcisse durant la nuit. Si quelques skieurs dérapent dessus en lissant les rainures, c'est encore mieux.

Bénéficier de ces conditions nécessite, comme pour la poudreuse, de se lever tôt et d'être présent à l'ouverture des installations !

Ces conditions idéales se rencontre rarement. En général, on doit se contenter de pistes normales avec leurs petits tas de neige qui éclatent à la figure.

Les ennemis :

  • Les mauvaises jonctions entre les traces laissées par les machines à préparer les pistes.
  • Les pistes très dures avec des tas de neige molle (neige hétérogène).
  • La neige trop molle.
  • Les bosses.
  • Les cailloux qui, à cause de la puissance des appuis, détruisent les carres.
  • Les carres mal aiguisées sur la glace.
  • Trop de monde sur la piste.
  • Les skieurs qui descendent tout droit, à toute vitesse.
  • Les gens qui partent sans regarder en amont.
  • Les fixations fragiles, parce qu'en cas de casse, la journée est fichue si on n'a pas de quoi réparer sur soi.





Virages


Carving extrême


En résumé


Matériel


Réglages

Piste


Sécurité





© 2002-2018 Extremecarving.com - Tous droits réservés - info@extremecarving.com