Affutage/Fartage

Vos opinions, questions techniques et tout ce qui concerne le snowboard ou l'extremecarving

Moderators: Arnaud, nils, fivat, rilliet

Locked
User avatar
sorro
Swoard team
Swoard team
Posts: 407
Joined: Wednesday 12 March 2003, 23:21
Location: Yaute

Affutage/Fartage

Post by sorro » Friday 12 December 2003, 0:03

Je suis alle a une formation d'affutage-fartage et reparation offerte par le magasin Kosma. C'etait vraiment super interessant et le mec maitrisait bien son sujet. Je vous fais part de ce qu'il nous a montrer, vos commentaires et experiences sont les bienvenues.

1ere etape: affutage. Les carres doivent etre nickel et brillante. Si necessaire passer la lime sur les carres cote semelles avec un tuning de 1° (difficile d'affuter la carre dans le meme plan que la semelle et cela ameliore la glisse). Passer ensuite un affuteur cote chant a 89° => la carre fait un angle de 90° ( a cause du degre de tuning). Ensuite le top est de finir en passant une lime diamant pour polir la carre ( glasser la carre). Enfin passer un coup de gomme a carre pour gommer le fil de la carre.

2eme etape:brosse cuivre sur toute la longueur de la semelle pour nettoyer la structure de la semelle. Et hop un ptit coup de pinceau ou chiffon pour enlever ce qui a ete extrait de la structure

3eme etape:fartage. Un aller-retour de fart jaune (0 -4°) sur toute la longueur d la semelle et un aller simple de fart rouge (-4 -10°). Le fart rouge a l'avantage de "fixer" un peu mieux le fart jaune. Le fartage ne doit pas se faire dans un endroit trop froid. Utiliser un fer a fart a 110-130° ou alors un bon vieux fer a repasser sur position nylon (attention les fer a repasser chauffe beacoup plus!) . Lors du fartage le fer doit toujours etre en mouvement pour eviter de cramer la semelle car du meme coup le surf serait crame!!!

4eme etape: la plus simple. Laisser refroidir a temperature ambiante.

5eme etape:Racler la semelle avec un racleur, en plexi, epaisseur 4mm, un racleur plus fin se deforme sous les doigt ce qui resulte a un raclage qui n'est pas uniforme.

6eme etape: Passer une brosse nylon pour enlever le fart de la structure de la semelle. Par frottement successif mais pas continu pour ne pas rechauffer la semelle.

7eme etape: Brosse crin de cheval. Son pouvoir antistatique va enlever les derniers petits bout de fart.

8eme etape: Un coup de feutrine. Je ne me souviens plus a quoi ca sert mais ca doit etre pour son bien!

Enfin si on veut tout faire dans les regles de l'art. Un fartage apres chaque sortie (le lundi par exemple) et raclage avant la sortie d'apres (donc le vendredi).

En bref, le mec preconise aussi un coup de fart noir 2 fois par saison. Et pour le defartage: parafine et raclage lorsque c'est encore tiede.

Je crois que j'ai tout dit. Mais peut etre d'autre personnes ont leurs trucs et astuces ou autre remede de grand mere :) ...alors n'hesitez pas a partager votre experience.

C'est clair que si on veut suivre tout cela, ca demande pas mal de matos :roll: mais sans doute y a t il des etapes plus importantes que d'autres, et peut etre peut on utiliser une seule brosse au lieu de 3 (je pencherait pour celle en nylon).

Aller, bonsoirrrrr

User avatar
The Blitz
Rank 5
Rank 5
Posts: 1524
Joined: Friday 4 October 2002, 13:59
Location: IdF | 91
Contact:

Post by The Blitz » Friday 12 December 2003, 9:10

Très interressant ton post ! C'est cool d'avoir pris la peine de l'écrire... :wink:
Je viendrais bientôt compléter ton texte par l'image, car j'ai filmé la préparation de mes boards...(avec mon ToolTonic, c'est vraiment TOP)

Remarques :
-avant de commencer, je rabote le surplus de matière au dessus de la carre, côté chant.

-j'utilise une lime fraise pour les gros pète et une lime fine pour la carre normale

-le coup de gomme est passé sur les 2 carres ???

-il ne désaffute pas en tête et semelle (~15cm)

-Pour la t° du fer, c'est facile il ne faut pas que çà fume quand on étale le farte

-moi j'utilise tjs le même farte, un jaune Briko...en fait c'est surtout le fait de le faire régulièrement qui donne tjs de la glisse. Je ne suis pas assez bon pour mixer les fartes en fct° de la t°... :roll:

-par contre un fois raclé, moi je fini la semelle avec une cale et un tampon Jex trempé dans l'eau...résultat impressionnant 8O


Voilà ! et demain matin je ferais mes premiers virages coupés de la saison :P
 - 168XH Pro - Custom Dual 168H - Swallow Undertakeur 185

User avatar
nils
Swoard founder
Swoard founder
Posts: 3022
Joined: Friday 22 March 2002, 19:22
Location: Lyon, France - Swoard team
Contact:

Re: Affutage/Fartage

Post by nils » Friday 12 December 2003, 10:13

Bon je complete avec ce que je sais/fait en attendant l'article complet qu'on commence a elaborer pour le site.

1ere etape: affutage. Les carres doivent etre nickel et brillante. Si necessaire passer la lime sur les carres cote semelles avec un tuning de 1° (difficile d'affuter la carre dans le meme plan que la semelle et cela ameliore la glisse). Passer ensuite un affuteur cote chant a 89° => la carre fait un angle de 90° ( a cause du degre de tuning). Ensuite le top est de finir en passant une lime diamant pour polir la carre ( glasser la carre). Enfin passer un coup de gomme a carre pour gommer le fil de la carre.

En fait systematiquement passer un petit coup de gomme sur les deux cotés pour la faire briller et virer l'oxydation avant d'affuter: c'est pour cette raison qu'il vaut mieux passer un chiffon sec en rentrant sur ses carres pour ne pas qu'elles commencent a s'oxyder.
Pour affuter le 1° de base: l'ideal c'est d'avoir un guide 1° et une lime diamant qui permet a condition de la passer bien perpendiculaire d'etre sur d'avoir 1°. Ensuite on peut faire de 89 a 87, sachant que d'apres l'inventeur du tooltonic, peu de différences d'abrasion et d'usure se fait vraiment sentir entre une carre a 90 et une carre a 88 qui elle accrochera mieux.
L'affutage se fait soit a la lime fraise dite de carrossier (arcs de cercles assez gros) lorsque la planche est neuve ou la carre tres abimée. Soit a la lime fine lorsque c'est de l'entretien courant. En tout état de cause: si la carre est abimée après une sortie et que du métal a 'tourné' sur le coté: Passer la lime diamant rapidement pour détremper l'acier et surtout ne pas arracher ce metal précieux: Certains arrivent comme Jacques a replacer le métal en le poussant a sa position d'origine ce qui permet de garder plus de durée de vie a la carre.
Finir a la lime diamant genre 400 pour polir et pour les neiges tres froides: polir avec une pierre tres fine genre Arkansas jusqu'à ce qu'aucune rayure ne soit plus visible. On peut a partir de l'etape diamant affuter à l'eau qui a l'avantage de rendre un peu plus efficace le poncage diamant et pierre sans user l'outil. Ne pas utiliser d'huile qui risque de pénétrer dans la semelle si celle ci est seche.
Bien sur tout ca demande une lime fraise, une lime fine, un ou deux diamants et un guide equerre ou outil guide: Encore une fois nous recommandons l'utilisation du tooltonic qui fait gagner de nombreuses heures et assure une qualité d'affutage optimale sans risque de foirer..

2eme etape:brosse cuivre sur toute la longueur de la semelle pour nettoyer la structure de la semelle. Et hop un ptit coup de pinceau ou chiffon pour enlever ce qui a ete extrait de la structure

rien a signaler :), je passe tu trichlo ou du produit type defartex parfois pour enlever les traces de gras ( doigts etc..)

3eme etape:fartage. Un aller-retour de fart jaune (0 -4°) sur toute la longueur d la semelle et un aller simple de fart rouge (-4 -10°). Le fart rouge a l'avantage de "fixer" un peu mieux le fart jaune. Le fartage ne doit pas se faire dans un endroit trop froid. Utiliser un fer a fart a 110-130° ou alors un bon vieux fer a repasser sur position nylon (attention les fer a repasser chauffe beacoup plus!) . Lors du fartage le fer doit toujours etre en mouvement pour eviter de cramer la semelle car du meme coup le surf serait crame!!!

Attention: malheureusement les fabricants de farts ne sont pas d'accord avec les couleurs de farts (les cons) bilan un rouge vola n'est pas prévu pour les meme temperatires que un rouge swix etc...Donc bien verifier les t° d'utilisation. En universel: prévoir un -7/0° pour la plupart du temps et a partir de mars un fart pour neige positive ou autour de 0°. Les farts durs peuvent etre utilisés le long des carres zone de 3-4 cm ou le fart s'use plus vite afin de resister plus longtemps.
Exemple Vola speed (vendu en pain de 1 kg au vieux campeur)
bleu: -25° à -14°
rouge: -15° à -8°
jaune: -8° à +1°


4eme etape: la plus simple. Laisser refroidir a temperature ambiante.

Yes, Pour une planche neuve, on peut racler aussitot et recommencer la 3ème étape afin de bien nourrir la semelle. Certains le font 2-3 fois a la paraffine avant de faire le fart final. Laisser refroidir au moins 2-3 heures voire la nuit entiere.

5eme etape:Racler la semelle avec un racleur, en plexi, epaisseur 4mm, un racleur plus fin se deforme sous les doigt ce qui resulte a un raclage qui n'est pas uniforme.

Yes:)

6eme etape: Passer une brosse nylon pour enlever le fart de la structure de la semelle. Par frottement successif mais pas continu pour ne pas rechauffer la semelle.

exact, on peut dire que si la neige est froide, il faut peu de structure a la semelle > donc brosse nylon en revanche si la neige est humide on cherchera a la structurer au maximum avec une brosse laiton

7eme etape: Brosse crin de cheval. Son pouvoir antistatique va enlever les derniers petits bout de fart.

Voui j'en ai pas donc je fais ca au sopalin


8eme etape: Un coup de feutrine. Je ne me souviens plus a quoi ca sert mais ca doit etre pour son bien!

feutrine ou cale en liège pour lustrer le travail (sopalin marche aussi) et faire briller et lisser la semelle sans niquer la structure.


Voila voila!
Beaucoup de renseignements sur le fartage (en anglais) sur le site de dominatorwax http://www.dominatorwax.com

Nils

bebert33
Rank 5
Rank 5
Posts: 369
Joined: Tuesday 3 September 2002, 14:18
Location: BORDEAUX

FARTAGE

Post by bebert33 » Monday 15 December 2003, 9:59

Sur une planche neuve ou des skis neufs, il est conseilé de farter tous les jours sur une même semaine d'utilisation pour bien nourrir la semelle.

salut

User avatar
The Blitz
Rank 5
Rank 5
Posts: 1524
Joined: Friday 4 October 2002, 13:59
Location: IdF | 91
Contact:

Re: Affutage/Fartage

Post by The Blitz » Monday 22 December 2003, 14:42

nils wrote:Finir a la lime diamant genre 400 pour polir et pour les neiges tres froides: polir avec une pierre tres fine genre Arkansas jusqu'à ce qu'aucune rayure ne soit plus visible.
Question : est-ce que l'utilisation d'une pierre ce fait à la place du diamant, ou bien l'odre "logique" d'affutage c'est lime + diamant + pierre ? 8O

D'autre part j'ai vu que pour les diamants, le grain descendait jusqu'à 1000 pour de la super-finition...:
Grain 200: pour détremper des carres neuves ou fortement abimées par des chocs sur des pierres. Indispensable avant l'affûtage à la lime.
Grain 400: pour les carres légèrements abimées après une ou plusieurs journées de ski. S'utilise avant l'affûtage à la lime.
Grain 600: pour polir la carre après affûtage à la lime ou pour rafraîchir un ski entre deux courses.
Grain 1000: pour la superfinition. Ce grain garanti un état de surface miroir ainsi qu'un tranchant fin et régulier pour une accroche optimale.

Sur le ToolTonic c'est quelle grain ??? (çà vient de chez Vallorbe, non ?)

Image
 - 168XH Pro - Custom Dual 168H - Swallow Undertakeur 185

User avatar
nils
Swoard founder
Swoard founder
Posts: 3022
Joined: Friday 22 March 2002, 19:22
Location: Lyon, France - Swoard team
Contact:

limes diamant

Post by nils » Monday 22 December 2003, 18:09

yo,
La pierre, si c'est une type arkansas presque lisse c'est pour polir et enlever toute trace et rayure (rends la carre miroir) c'est effectivement le dernier truc qu'on utilise sur la carre ( a sec ou a l'eau ).
Les limes fournies avec le tooltonic sont des 200 diamant, la version lime fine integre je crois un 400 diamant. Nous allons tester une longue lime diamant en 800 pour voir ce que ca fait aussi.
Je pense que la 1000 est redondante avec la pierre, vu le prix d'une lime diamant vaut mieux acheter une pierre.
Tu as le lien du fabricant de diamants? Les nouvelles limes fournies par tooltonic sont differentes en dessin (sortes de fleches inserrees les unes dans les autres )

Nils

User avatar
The Blitz
Rank 5
Rank 5
Posts: 1524
Joined: Friday 4 October 2002, 13:59
Location: IdF | 91
Contact:

Re: limes diamant

Post by The Blitz » Tuesday 23 December 2003, 11:29

nils wrote:Tu as le lien du fabricant de diamants? Les nouvelles limes fournies par tooltonic sont differentes en dessin (sortes de fleches inserrees les unes dans les autres)
Nils
Bah comme la lime diamant du ToolTonic ressemble à la photo plus haut, je pense que c'est la société Vallorbe (Suisse :wink: ) qui les fabrique...A confirmer, car le site est un peu "out".
Sinon çà coûte combien la lime fine déjà pour le ToolTonic ?
 - 168XH Pro - Custom Dual 168H - Swallow Undertakeur 185

User avatar
nils
Swoard founder
Swoard founder
Posts: 3022
Joined: Friday 22 March 2002, 19:22
Location: Lyon, France - Swoard team
Contact:

Prix Tooltonic

Post by nils » Friday 26 December 2003, 16:45

On est en train de preparer les pages pour le tooltonic
Prix de l'engin: 62 euros
Prix de la lime fine: 13 euros

Mais si on a pas la lime fine on peut utiliser un diamant ou une lime habituelle ca s'adapte no problemo :)

N.
PS : no time je file a la clusaz

Locked