Comptes-rendus sur la Swoard DUAL

Assistance et sujets sur les boards Swoard d'extremecarving ou de freecarve/freeride

Moderators: fivat, rilliet, nils

david83
Rank 1
Rank 1
Posts: 7
Joined: Saturday 12 November 2011, 19:02

Re: Comptes-rendus sur la Swoard DUAL

Post by david83 » Monday 12 December 2011, 16:09

bonjour à tous,
petit retour sur le test de ma dual 163 ce we d'ouverrture à Serre Chevallier.

infos générales:

- rider: 1,70 m et 77 kg, pointure 41

habituellement, je surfe avec une burton supermodel X 2010 en 164 et une nitro slasch 2010 en 168 (planche typée HP mais qui passe très bien en conduite coupée sur neige dure).

- conditions du WE : pas mauvaises ! pistes bien damées et dures, hors pistes (sous-bois) praticable (environ 30cm de fraiche)

- matériel: dual 163 - soft boots northwaves - coques burton cartel - angle 30°/45°- stance 49

donc mes premières impressions :

- sur pistes:

conduite glissée: aucun pb, la planche semble très légère.

en conduite coupée ça attaque trop fort ! on sent que la planche accroche super bien, mais ça part très (trop) vite sur la carre, du coup on a l'impression d'être immédiatement à la limite de la perte de contrôle, et ça tourne très court. il faut limite freiner la bête...

du coup, changement d'angles: je passe à 15°/ 32:

beaucoup mieux au niveau du contrôle.

là la dual se comporte hyper sainement. les virages se déclenchent très facilement, ça carve à l'envie (à faible et haute vitesse), la seule limite est celle de ma condition physique... un vrai bonheur. les transitions de carres à carres se font sans aucune difficultés, et parfois en décollant...

on sent vraiment l'apport du flex par rapport à une board typée freeride, en général plus rigide (du moins les miennes).

en descente rapide elle ne bouge pas.

- en trafolée:

pas de pb ; ca passe, la planche ne vibre pas, on tiens les trajectoire.

- hors pistes:

plus difficile ! même avec peu de neige (environ 30 à 40 cm en sous bois) le manque de spatule se fait ressentir. il faut vraiment charger l'arrière, sinon ça enfourne direct. mais sous cette réserve, la planche reste bien maniable, ça tourne court entre les sapins.

conclusion du we:

une fois les bons réglages trouvés (paradoxalement pas trop d'angles) un vrai régal sur pistes. c'est le jouet que j'attendai pour me faire plaisir.

pour le hors piste, je suis plus réservé. le manque de spatule se fait ressentir, et même si ça reste praticable, on sent que la planche n'est pas dans son programme.

bref, une vrai planche de station, qui permet de se faire vraiment plaisir sur piste, à la conduite exemplaire en soft boot.

merci encore à Jacques et Patrice.

au plaisir.
burton supermodel X 163
nitro slash 166
swoard dual 163

User avatar
fivat
Swoard & EC founder
Swoard & EC founder
Posts: 2826
Joined: Thursday 21 March 2002, 13:13
Location: Geneva, Switzerland
Contact:

Re: Comptes-rendus sur la Swoard DUAL

Post by fivat » Tuesday 13 December 2011, 0:00

Merci du chouette compte-rendu! :bravo:

Maintenant j'utilise la DUAL essentiellement en hors-piste et soft boots (mais je veux pouvoir me faire plaisir quand je traverse les pistes). :D Donc je diverge de toi quand tu dis que la planche n'est pas dans son programme pour le hors-piste. En fait Jacques et moi sommes des freeriders de la 1ère heure (avant la mode frénétique actuelle pour le hors-piste) et nous avons voulu faire avec la DUAL une board qui soit excellente en poudreuse, mais aussi sur piste (le nom DUAL veut bien dire ce qu'il veut dire).
La spatule de la DUAL est équivalente à celle de beaucoup de boards. Peut-être que tu devrais reculer un peu les fixations pour ne pas enfourner. Il doit y avoir une question de réglage. C'est clair que ce n'est pas une swallow ou un cambre inversé, mais cela réduirait fortement les performances sur piste.

Avant cette board j'avais une Nidecker Legend (on la voit dans le film "Carved"). Avec la DUAL je retrouve la même facilité en hors-piste, si ce n'est davantage. Mais sur piste il n'y a pas de comparaisons, et je suis heureux que nous ayons atteint notre double objectif. :D

Patrice Fivat

User avatar
sml
Rank 5
Rank 5
Posts: 259
Joined: Monday 3 February 2003, 16:48
Location: Aix-en-Provence, France
Contact:

Re: test swoard dual

Post by sml » Friday 23 December 2011, 21:38

Salut à tous,

Après 22 saisons exclusivement en alpin ( de la Hot Revolution '90 à l'EC3D (aka Gen1) '04 en passant par les OneSixty, PJ, Logical, RossiRace, Blast, FP), je n'avais en tout et pour tout qu'UNE seule journée en soft à mon actif, sur une Burton Air+Torque (3 boucles) il y a 15 ans.

Mais depuis la sortie de la Dual, ça me travaillait un peu quand même cette histoire... Mon EC3D a 7 saisons dans les pattes, il était temps de lui donner l'opportunité de se reposer un peu.

Malamute flambant neuves aux pieds, j'ai donc sauté dans le bain Dual avec une 175 (1m87/82kg), équipée de Burton Diode, choisies pour leur légèreté (perspective rando cette hiver).

Et j'étais parti pour vous faire un grand baratin, mais en fait... manu a déjà tout dit en mars dernier !!

Que dire de plus ?

- Que je l'ai prise chez Krakatoa à Briançon, une équipe super sympa !

- Qu'avec mon 28.5, j'ai mis 12°AR/24°AV, et j'ai pris 1,5cm de stance de plus.

- Qu'au début, j'étais complètement largu. La largeur de la planche est déroutante, quand on a grandi avec 19cm au patin. La position est déroutante, quand on trouve habituellement que 48° c'est pas beaucoup. Alors au début, je me suis un peu cherché. Mais c'est vite venu, tant la planche est facile.

- Je n'ai aucun point de repère en planches "freeride" ou "boardercross". Incapable de vous dire si c'est mieux ou moins bien que la concurrence, mais tout ce que je sais c'est (sic) que :

1/ dans les 30cm de peuf du 1er jours, c'est juste que du bonheur. Ca dégauge tout seul, ça flotte, ça pardonne. Quel truc de feignant !!

2/ dans la trafolée lourde du lendemain, j'ai quand même enfourné quelques fois. Encore du mal à trouver mon équilibre AV/AR sur cette planche. Mais ça passe quand même carrément mieux qu'en EC3D ! :lol:

3/ sur la neige souple ça carve grave ! Bon, j'ai pas posé les coudes, hein ! Mais ça accroche, c'est bien réactif, les transferts de carres sont rapides (enfin, disons aussi rapides que sur une EC, un cran en dessous de ma FP quand même, mébon, who cares?), ça permet de s'éclater à slalomer ou à envoyer du gros. Bon, après seulement 2 jours, j'ai encore du mal à sentir la limite (quand je sens les orteils dans la neige, je ne force pas), et j'ai quand même moins confiance à hautes vitesses, mais ça permet quand même de se faire largement plaisir

4/ sur un dome glacé, pas de mystère, les appuis sont quand même moins puissants...

Après ces 2 jours, 50% peuf fraiche, 30% piste sur neige souple, 20% trafollée bien lourde, je ne regrette pas une seconde mon choix, même s'il me reste encore des choses à régler :

- je suis à la rue sur les petits chemins plats. Perturbé par la largeur de la planche, j'ai du mal à la poser à plat et à aller tout droit. J'ai enchainé les fautes de carre (back ou front), dont une m'a envoyée tout droit dans les sapins ! (genre hop ça accroche alors que je n'ai rien demandé et hop! éjecté du chemin et expédié 3m plus bas en une fraction de seconde !). Me suis marré tout seul, mais ça surprend ! :lol:

- la rotation frontside avec des angles aussi faibles, c'est pas encore ça. Le buste n'a qu'une envie, c'est de rester face à la pente. Je m'applique, je me force, mais ce n'est pas encore fluide. Du coup, j'ai donné quelques coups de reins de trop, et je me suis bien niqué le bassin avec ces conneries. :oops: Mauvaise technique, changer technique...

- je n'ai plus 15 ans, et je sens que ça va être plus long que la 1ère fois, cet apprentissage... J'ai bcp plus de retenue, en particulier à "envoyer du gros", aussi bien en HP qu'en carvant sur la piste, car je sens que je maîtrise nettement moins cette planche que l'EC. Mébon, je suis du genre tétu, donc je finirai bien par me le mettre dans la poche, ce mode d'emploi !

Mais au final, super content de mon achat je suis. Féloches à Jacques et Patrice pour la mise au point de cette planche !
L'EC3D n'est pas expédiée à la retraite, dès que la neige commencera à durcir elle refera parler "la poudre". Parce que pour tout vous dire, le seul truc qui me manque vraiment avec la Dual, c'est la dimension "Trench-Digger". Finies les grosses traces de scalpel dans la pente que tu repères depuis le télésiège (egotrip, désolé :oops: ). Snif.

Mais au quotidien, et pour 95% des conditions de piste, la Dual, c'est d'la balle ! :clap2:
EC3D 175M/TD2 - Stratos Pro (ACSS) /==/ Dual 175/Diode - Malamute

drixxxe
Rank 3
Rank 3
Posts: 35
Joined: Wednesday 7 December 2011, 15:04
Location: BITCOIN cool widget

Comptes-rendus sur la Swoard DUAL

Post by drixxxe » Tuesday 3 January 2012, 12:16

Petit retour suite à l'utilisation de la DUAL de prêt de Fanfoué en 168.

D'abord (re) merci à Fanfoué pour sa disponibilité et à l'équipe SWOARD pour le prêt de planche.

Petit récapitulatif: Noob en snowboard (2 1/2 journées il y a 10 et 15 ans environ). Autant dire que je suis partis de zéro.
1m 88, 87,5kg (oui je sais, cela a augmenter à cause des tartiflettes, fondues, etc.. c'est moche :lol2: ), pointure 45 et regular.
Position des pieds : +15/20 avant et -10/15 arrière pour toutes les planches.

J'ai commencé le dimanche après midi avec une Head 163cm en cambre inversé. J'apprends les bases.
Lundi midi, RDV chez JB à Courchevel pour tester la Dual. Passons l'accueil plus que froid quand on leur explique qu'on revient aujourd'hui pour tester une planche avec leur fix' et leurs boots et la politesse de la personne à la caisse pendant ces 2 jours, j'ai préféré louer ailleurs ensuite.

Je prends la Dual, on dirait qu'elle est un tout petit peu plus légère, première descente : j'ai l impression (peut être fausse) que la planche se déforme un peu plus sous mes pieds. On doit mieux accompagner la planche pour la mettre sur le carre mais on dirait qu'elle est plus stable ensuite. 1h30 plus tard, je perds la fix' avant du pied arrière. Pas plus de gênes que ça, j ai fini la journée comme ça. Utilisation sur pistes damées exclusivement. Satisfait du test, cette planche n'est pas faite que pour les "snowboardeurs" expert et elle permet d'apprendre les "bons mouvements".

Le lendemain, Je loue une planche dans un autre magasin, on me file une Décat'... v'la la différence !!! :wall: me suis gamelé plus de fois en 2h que la première après-midi et surtout mes pieds dépassaient à l avant de 5 cm. j'ai pas aimé du tout. Retour au magasin. On me file une Rossignol 162 cm en cambre inversé, je retrouve la facilité de tourner de la Head mais aussi sa difficulté à gérer quand on prend de la vitesse, on sent l'utilisation en freestyle.

Le mardi, test d'une Libtech Banana en double cambre (si mes souvenirs sont exacts) . J'ai retrouvé le comportement de la Dual. Accompagnement de la planche plus important mais plus de stabilité.

Attention, je ne parle pas d'une utilisation de ces planches en carving extrême ou même en carving tout court, juste mon ressenti d'apprendre à faire du snow avec celles ci et leurs facilités d'utilisation.

Conclusion :

J'ai bien aimé la Dual pour son comportement sain et le fait que ce ne soit pas une planche élitiste. On sent qu'une fois posé sur le carre elle a plus envie de bouger. Ça annonce du bon pour envoyer du carving bien lourd par la suite. Elle m'a aussi obligé à être plus précis dans mes gestes et ce n'est pas plus mal pour bien apprendre à faire du snow.
:bravo:
Celui qui veut trouve un moyen, l'autre une excuse...

User avatar
Arnaud
Administrator
Administrator
Posts: 3209
Joined: Friday 24 January 2003, 9:00
Location: Paris - IdF 95

Re: Comptes-rendus sur la Swoard DUAL

Post by Arnaud » Tuesday 3 January 2012, 13:57

Hello,
Ravi d'avoir fait quelques descentes ensemble
drixxxe wrote:j'ai l impression (peut être fausse) que la planche se déforme un peu plus sous mes pieds
L'impression doit être bonne, je pense que pour ton gabarit la Dual 168 est effectivement un peu souple. Pour débuter ça va très bien mais il faudrait que tu teste la 175, à Zinal par exemple.
Swoard EC Pro2 168H - Swoard EC12 Boots - Gen5 168H - Dual2 168

User avatar
Le Fanfoué
Swoard team
Swoard team
Posts: 772
Joined: Thursday 25 January 2007, 22:37
Location: Tarentaise
Contact:

Re: Comptes-rendus sur la Swoard DUAL

Post by Le Fanfoué » Saturday 7 January 2012, 21:53

Salut,
Ben troisième topo sur cette planche, en 175 pour mes 86kg et mon mètre quatre-vingt six.. huitante six ?
J'ai jamais vu depuis que je suis sur Courchevel des conditions pareilles!
J'avais testé la Dual sur des neiges fraîches, mais pas dans des épaisseurs comme cette saison, pas dans des neiges variées comme ça, allant de la neige croutée, à de la neige farinée, et du duvet...
J'ai jamais fais du gros surf de hors-piste comme ça!
Ca porte, ça atomise le relief, ça avance comme un hors-bord sur l'eau, on pose tout le monde. Sur les plats de fin de pente, alors que la plupart des surfeurs sont tankés ou à pied, tu passes plein pot, ça porte, ça glisse, ça tourne dans un mouchoir de poche malgré la longueur.. malgré ? ou grâce au concept ? Parce que les planches courtes, aujourd'hui, elles auraient mieux fait de rester au placard pour certains.
Pour la première fois, je suis aller en forêt avec. On peut aussi bien faire de grands virages que des court, 'suffit de mettre un coup de talon à l'arrière, ça rebondit et ça déjauge pour tourner court. On joue avec les obstacles comme on veut, si on veut passer en amont d'un sapin, on garde l'altitude, car cette planche perd très peu d'altitude dans les traversée! En bas de pente, je me suis tanké en jugeant mal le relief... pour me retrouver avec de la neige à mi-torse! j'avais même pas vu dans quelle quantité de neige j'évoluais !
Sur le bas de la station, sur neige trafolée, j'oubliai les traces des autres.
Bref une planche de très haut niveau en hors piste, de très très haut niveau!
Je suis monté dessus ce matin à 9H, pour en descendre à la tombée de la nuit... quelle journée !
Désolé Patrice, t'aura pas encore mon topo sur la Gen4 :silly: , pas dans des conditions de neige pareil !
Mais alors, cette Dual, quelle planche !
Chapeau Jacques, vraiment !
A+
Fanfoué

NAKINOEIL
Rank 0
Rank 0
Posts: 3
Joined: Saturday 7 January 2012, 22:37

Re: Comptes-rendus sur la Swoard DUAL

Post by NAKINOEIL » Saturday 7 January 2012, 22:56

C'est clair pour moi, je vais me faire un petit plaisir avec la Dual. La question reste: en 168 ou 175?
Le gars sur la planche:
- 1.78 m pour 80 kg,
- 10 ans avec une vieille Rossignol Twist&Shout et plaques
- puis 3 ans avec une F2 SpeedX et plaques (ouais, je me suis pris une claque en montant dessus)
- puis depuis 2 ans la même speedX avec des coques (marre d'avoir mal aux pieds dans mes vieilles chaussures de rando)
Et l'an dernier, après un arrachement des ligaments du genou et une super rééducation des jambes, c'est mon dos qui a laché: hernie discale lors de la dernière descente, le dernier jour sur de la neige dure comme du béton. Je pense que maintenant, la SpeedX est trop physique pour ma vieille carcasse de 40 ans.

Pouvoir carver sans trop forcer, passer partout, pouvoir envoyer avec les potes et me balader en famille, voilà ce que je cherche.
Et donc, vu mon gabarit, vous me conseilleriez quelle taille?

Merci de vos réponses (et de vos commentaires précédents!)

PS: je vais aux Jets en février, si quelqu'un connait un surfshop qui en a là-bas, je veux bien l'info aussi :D

User avatar
Arnaud
Administrator
Administrator
Posts: 3209
Joined: Friday 24 January 2003, 9:00
Location: Paris - IdF 95

Re: Comptes-rendus sur la Swoard DUAL

Post by Arnaud » Saturday 7 January 2012, 23:17

nakinoeil wrote:PS: je vais aux Gets en février, si quelqu'un connait un surfshop qui en a là-bas, je veux bien l'info aussi
le genou, le dos, ... et napluskinoeil ... pas beau de vieillir :P

A priori la 168 devrait aller. La 175 risque d'être un peu moins maniable et moins polyvalente. Pour tester, le plus proche des Gets est Surfit à Annecy
Swoard EC Pro2 168H - Swoard EC12 Boots - Gen5 168H - Dual2 168

NAKINOEIL
Rank 0
Rank 0
Posts: 3
Joined: Saturday 7 January 2012, 22:37

Re: Comptes-rendus sur la Swoard DUAL

Post by NAKINOEIL » Saturday 7 January 2012, 23:35

Arnaud wrote:le genou, le dos, ... et napluskinoeil ... pas beau de vieillir :P
comme tu dis...
je crois que je ne vais même pas l'essayer, je vais l'acheter direct: quand je lis tous ces posts, je me dis que j'ai trouvé ma planche pour les dix ans à venir. Vivement mars que je post moi aussi mes impressions.

merci du conseil!

User avatar
Sebji
Rank 1
Rank 1
Posts: 9
Joined: Monday 14 December 2009, 23:41
Location: Lyon

Re: Comptes-rendus sur la Swoard DUAL

Post by Sebji » Sunday 8 January 2012, 1:38

Fanfoué, pour avoir passé 2 jours la semaine derniere à Courch' et avoir surfé 1 journée la saison derniere avec toi et Denis, je bois tes paroles et adhere completement. Pour moi, 168, pure planche freeride et une superbe freecarve quand on traverse une piste. HP toute neige, tracé ou non, y a pas de question a se poser.... a fond !!!! la planche absorbe tout !!! J'ai tapé de la sapinade, c'est super bon !!! un bemol, etant plus leger de qqs kgs que Fanfoué, emmené une 168 en sapin, ça peut etre un peu fatigant... mais dans les grands espaces, ma board !!!!

NAKINOEIL
Rank 0
Rank 0
Posts: 3
Joined: Saturday 7 January 2012, 22:37

Re: Comptes-rendus sur la Swoard DUAL

Post by NAKINOEIL » Sunday 8 January 2012, 16:33

Pensez-vous que mes fixs Drake Fifty sont adaptées pour la swoard Dual? Je les avais monté sur mon SpeedX, et je n'ai jamais essayé que celles-là...

User avatar
nils
Swoard founder
Swoard founder
Posts: 3036
Joined: Friday 22 March 2002, 19:22
Location: Lyon, France - Swoard team
Contact:

Re: Comptes-rendus sur la Swoard DUAL

Post by nils » Monday 9 January 2012, 11:52

je te conseille fortement la 168...je fais 1m90/81 kilos et je trouve parfois la 175 limite grande, alors que la 168 me permet de m'amuser plus librement..
Pour tes fixes, connais pas mais faut essayer d'avoir un ensemble un peu rigide, et mettre un chouilla d'angle surtout pour carver un peu en EC.

Lordcamel
Rank 4
Rank 4
Posts: 72
Joined: Friday 11 February 2011, 2:30

Re: Comptes-rendus sur la Swoard DUAL

Post by Lordcamel » Monday 16 January 2012, 18:04

De retour d'un we de 4 jours aux Contamines où j'ai enfin pu tester la DUAL 168

Gabarit : 178 cm / 88 kg

Equipement : Dual 168 et fix Raiden Black pour Soft Boots donc

Angles : J'ai un peu tout testé ce qui m'a permis de trouver ma position idéale à 40° / 30°

CR : J'ai commencé en duck stance le samedi matin pour mon premier cours avec un prof de snow alpin qui m'a de suite mis à l'aise en voyant la DUAL :" Mais ?! On m'avait parlé d'un cours de snow alpin tsss"

Bref ! Ce dernier m'a montré les bases, mais pas du tout les mêmes que celles exposées sur le site notamment et essentiellement :"arrête de vouloir tourner les épaules !"

Donc bon passons ce samedi matin :)

En tout cas avec des angles 15 / -5 j'ai trouvé la planche plus dur à manœuvrer que ma dernière planche de freeride, en tout cas moins permissive en cas de fautes techniques.

Neige damée ou trafolée : Quelle stabilité à haute vitesse ( et quelle vitesse on atteint !!) Elle ne moufte pas, fait 2x moins de bruit que ma précédente et on se sent en grande confiance ce qui vraiment très agréable. En tout cas j'avais l'habitude de devoir déchausser et pousser avec une jambe sur le faux plat, là où les skieurs passaient nickel, mais c'est fini on rattrape la plupart des skieurs et on ne pousse quasiment plus cette planche glisse comme jamais !

En poudreuse : On avait la chance d'avoir 280 cm de neige en haut de le station et pour avoir passé 3 jours sur 4 dedans je confirme que cette planche est de très loin supérieure à ce que j'ai connu avant, on plane littéralement sur 50-80 cm de poudreuse sans s'en rendre compte.

Sur neige glacée : C'est là qu'elle se révèle la plus dure à manier j'ai trouvé mais c'est surement en grande partie ma faute car j'essayais de carver mais ça se révélait naturellement plu difficile dessus.

En carving : Les quelques fois où j'ai senti la planche accrocher la carre dans un virage c'st vraiment génial, on prend de la vitesse on est sur un rail elle ne semble pas vouloir en bouger, mais je dois avouer que je n'ai pas su en tirer partie, même avec les vidéos du site je n'ai pas réussi ne serait ce qu'à me pencher un peu fortement, je n'ai pas confiance quand j'accélère en traversant la piste dans le fait que la planche tourne quand je tourne les épaules (notamment en front side) et n'arrive pas à me sentir en sécurité sure ce point là (j'ai juste l'impression d'aller direct à la faute de carre).

En résumé cette planche m'a donné énormément de vitesse, de stabilité et de plaisir, surtout au final avec les angles de 40 /30 qui m'ont permis (à défaut d'arriver à carver) de bien mettre en place la rotation pour tourner, le push and pull sur piste/hors piste, elle va me forcer à améliorer ma technique et je sens qu'elle a encore beaucoup à donner notamment en carving (où j'ai tout à apprendre).

letoon
Rank 0
Rank 0
Posts: 2
Joined: Sunday 22 January 2012, 21:36

Re: Comptes-rendus sur la Swoard DUAL

Post by letoon » Sunday 22 January 2012, 21:58

Hello,

Voilà un mini compte-rendu (dual en 163 pour 1,71m et 75 kg avec des Malamut) et une question fondamentale après 1 semaine de DUAL (avril 2011) et 2 jours ce week-end, le tout après environ 20 ans en plaques (Hot +, Lacroix Nidafly, Lacroix Eagle Race, Blast)...

La 1ère semaine l'année passée, je n'ai cessé de chercher mes angles (sur le blast 50 / 42, avec un stance de 51), passant de 50 / 40 au 35 / 15 (avec un stance de 52). Assez galère, car j'essayais surtout de trouver une solution au backside qui tapait vraiment lorsque mes cuisses disaient stop. Pour ce week-end, je suis reparti sur une valeur sure : 48/39 (tirs avec le même stance, et également une condition physique un peu plus affutée). Et je ne bougerai plus... Le résultat du week-end : j'avais oublié à quel point cette planche est joueuse, incisive, tolérante (si si), légère, dynamique... Et efficace. Une tenue sur la carre simplement incroyable, avec l'aisselle qui se rapproche de la neige, une capacité à modifier en cours de de virage le rayon de courbure (élargir, resserrer), à se la jouer attaque / avalement ou tout en toucher en se redressant sur la carre. Neige trafollée, béton, bosses, poudre, grandes vitesses, godille toute douce au ralenti sur des chemins, une glisse où je laisse systématiquement tout le monde scotché à la neige... Tout est bon, mais avec une telle aisance que je me demande vraiment pourquoi les autres fabricants ne prennent pas le plis. Ce week-end, un ami est monté dessus. Verdict : un F2 Speedster sera prochainement en vente sur eBay :-)) au profil d'une dual.

Maintenant ma question : ma femme, qui est également en plaques depuis 20 ans... recherche une planche de carving en softs relax. Je pense bien à la dual, mais crains qu'elle ne soit trop exigente au niveau de la condition physique. Actuellement, elle s'éclate avec une vieille Hot Shine 154 complètement rincée avec des Raichle 123 également finies (après une paire d'années en F2 worldcup asymétrique). Son programme, ben comme moi : elle adore laisser de jolies traces de carres :lil: et se satisfaire d'une réelle capacité à passer partout de manière élégante. Que me conseilleriez-vous ? Une dual en 158 (sachant qu'elle fait son 1,72m et environ 65 kg) ?

User avatar
Arnaud
Administrator
Administrator
Posts: 3209
Joined: Friday 24 January 2003, 9:00
Location: Paris - IdF 95

Re: Comptes-rendus sur la Swoard DUAL

Post by Arnaud » Monday 23 January 2012, 9:17

La Dual 158 convient parfaitement aux femmes (et aux jeunes). Elle est assez souple pour sa taille.
Romane - 13 ans en Dual 158 : Image
et son frère Paul - 12 ans - aussi sur Dual 158 : Image
Swoard EC Pro2 168H - Swoard EC12 Boots - Gen5 168H - Dual2 168

Locked