Comptes-rendus sur la Swoard DUAL

Assistance et sujets sur les boards Swoard d'extremecarving ou de freecarve/freeride

Moderators: fivat, rilliet, nils

ViandeDeBoeuf
Rank 3
Rank 3
Posts: 24
Joined: Monday 3 December 2012, 14:09
Location: Annecy

Re: Comptes-rendus sur la Swoard DUAL

Post by ViandeDeBoeuf » Monday 28 July 2014, 13:44

Merci beaucoup Nils :bravo:

ViandeDeBoeuf
Rank 3
Rank 3
Posts: 24
Joined: Monday 3 December 2012, 14:09
Location: Annecy

Re: Comptes-rendus sur la Swoard DUAL

Post by ViandeDeBoeuf » Monday 23 March 2015, 18:26

Hello,
A force d'en entendre parler ici et ailleurs, je me suis enfin décidé à me bouger pour aller essayer cette fameuse DUAL ce dimanche dernier au SDT de Courchevel.
Habituellement je ride une Nitro Blacklight de 2009 en 155 avec des Salomon Malamute et des fix rossignol plutôt rigide (cuda), Angles: +20/+30
Je fais 1.65m pour 70Kg, je suis donc parti pour tester la DUAL en 163, comme préconisé.

Allez hop c'est parti on démonte/remonte les fixs et là, j'ai été surpris (presque déçu) par la souplesse de la board, je trouvais ma vieille board déjà un peu souple et je m'attendais à quelque chose de plus rigide.
Bon je commence à glisser tranquillement, virages en dérapages pour voir comment ça réagit, c'est cool on ne sent pas la différence de taille (+8cm), la board est maniable, accessible presque intuitive je dirais.
J’accélère un peu pour la mettre sur la carre, parce que bon... c'est un peu le but quand même... Et là je dois dire que j'ai été vraiment bluffé, je crois même que j'ai failli me vautré tellement que j'ai été surpris, P*tain que ça accroche et elle le fait naturellement, y'a pas besoin d’exagérer le mouvement /de forcer comme avec ma Nitro (pourtant j'affute mes carres régulièrement...). On la mets sur la carre et elle y reste, même avec un peu plus de vitesse ça bouge pas, la planche est vraiment saine alors que sur ma vieille board, je la sentais qui se tordait dans tous les sens.

C'est vraiment une super board qui correspond vraiment à ce que je cherche, je pensais qu'il me fallait quelque chose de plus rigide et de plus physique à rider pour avoir plus d'accroche et de stabilité mais en fait non, il me faut juste une DUAL...

Après environ 3 heures de test il a bien fallu que je l’a rende, j’avoue que l’aurai bien gardé et j’appréhendai un peu le retour sur ma vieille board.
En re-démontant les fix avec les deux board sur les tréteaux, j’ai pu comparer les différences de flex entre les deux en isolant le flex lié aux spatules, et la on comprend mieux le pourquoi du comment, la DUAL est bien plus rigide que la Nitro au niveau du centre de la board, alors que si on test le flex des deux board debout en appuie sur les spatules, la DUAL parait bien plus souple.

Merci à l'équipe pour le test et les infos et désolé de vous avoir fait attendre avec mon collègue pour vous rendre les boards ^^

User avatar
Arnaud
Administrator
Administrator
Posts: 3209
Joined: Friday 24 January 2003, 9:00
Location: Paris - IdF 95

Re: Comptes-rendus sur la Swoard DUAL

Post by Arnaud » Tuesday 24 March 2015, 10:04

Hello
Merci pour ta visite à Courchevel et ton compte-rendu.
Comme tu as pu le constater le flex mesuré à la main n'indique pas grand chose pour juger les performances d'une planche. La distribution de ce flex est essentielle mais pas évidente à évaluer à l'oeil. Il y a de nombreux autres paramètres importants pour faire une bonne board, mais :silenced: :silenced: . Le mieux est d'essayer :wink:

A la prochaine
Swoard EC Pro2 168H - Swoard EC12 Boots - Gen5 168H - Dual2 168

sweep
Rank 0
Rank 0
Posts: 1
Joined: Thursday 18 February 2016, 17:42

Re: Comptes-rendus sur la Swoard DUAL

Post by sweep » Friday 19 February 2016, 18:05

Après avoir eu la chance de partager une journée exceptionnelle en compagnie de Joël et d'une DUAL , voici mon report.

Test : 16/02/201

Fiche planchon :
Marque : SWOARD
Modèle : DUAL
Taille testée : 163
Shape : DIRECTIONNEL
Cambre : CLASSIQUE
Flex : souple (mon avis)
Programme : Free carve
Prix : 549€ HT
Fixes : Burton genesis 2014
Boots : ion en 11us / 44 pour burton, je fais du 43 chez adidas.

Fiche rider :
Taille : 180
Poids : 70
Pointure : 11US > 44 EU
Age : 40
Pratique privilégiée : Piste, bord de piste, hors-piste, petit FS : flat, park vert/bleu.
Niveau : intermédiaire +
Board habituelle : custom 158 de 2006
Stance : 58
Pied avant : 15°
Pied arrière : -5°
Historique : 20 ans à partir en moyenne 14 jours par an, maintenant en Haute Savoie (depuis 2 ans).

Condition du test :
Mardi 16 février toute la journée (enfin presque), sur le domaine de Saint Martin de Belleville et les Ménuires. Avec Joël de Swoard. Très bonne neige et au dessus d’une mer de nuages. Conditions de rêve !
Mon désir, trouver une remplaçante à ma Burton Custom. Pour ce faire, j’ai testé l’année dernière une Dupraz 5,5 std, qui était stable avec un changement de carres rapide, très confortable et stable dans les virages mais lourde sous les pieds ! Je voulais donc trouver une alternative.

Sur piste :
Elle accroche nom de d’Zeus, elle est réactive, on change de carres facilement, elle est légère, tolérante, se contorsionne en fonction du besoin, Je n'ai pas du tout senti les 5 cm de supplémentaire, j’en suis amoureux. Par contre sur les parties plates, j’avais l’impression d’avoir un léger effet de savonnette.
J’ai aussi testé brièvement en +30° avant / +15° arrière . C’est une autre dimension.

Dans la pow :
Comment ça ne pourrait ne pas être tout aussi bien ? Peut être pas assez rigide dans le cas de grosses conditions ? Mais qui ride les grosses conditions avec du materiel parfaitement adapté, 0,01% des snow-boarders ?

Les + :
- accroche de dingue sur piste (une ligne et non une trace)
- polyvalence
- accessibilité
- ride fluide et tolérant
- pas fatigante
- pop bien présent
- Marge de progression très importante
- Coût (parce que je le vaux bien ;) )

Les - :
- Pas de wide
- Peut être son design


Conclusion :
Je n’ai jamais ridé meilleure planche pour un programme polyvalent mais une wide devrait être au programme. Peut-être n’est elle pas à mettre sous les pieds d’un débutant, mais passé le cap des premiers virages un peu appuyés, je pense qu’elle correspond à la très grande majorité des gens qui recherchent une board très performante pour un programme polyvalent. On peut m’expliquer pourquoi on n’en a pas tous une ? Cette board devrait être dans tous quiver. Ah oui, le prix et un marketing trop intimiste pour être tendance peut être ?

La Dual m’a permis de concevoir que j’avais encore pas mal de progrès à faire. Même si je n’avais jamais laissé une trace (une ligne) aussi nette sur une piste , j’ai eu l’impression de ne pas être au niveau de ses possibilités. Parce qu’elle est comme ça la Dual. Si tu désires rester à ton niveau, elle patientera et te fera passer un moment agréable, par contre si tu la sollicites un peu, elle te le rendra au quintuple à condition que tu l’écoutes. Car elle a son langage ! Au lieu de murmurer, j’ai un peu trop haussé le ton en incisant bien la neige (avec les pieds qui dépassent) tout en appuyant un peu fort sur l’avant durant un front-side, elle l’a accepté au début mais mes pieds ont du me bloquer puis le retour de force en sortie de virage m’ont fait faire une sorte de retourné. Je me suis retrouvé, sans rien y comprendre, sur le dos tête vers l’aval tapant la piste (vive le casque) en glissant sur quelques mètres avec une cheville avant qui me lançait. C’était ma quatrième ou cinquième descente.
Vous l’aurez donc compris à partir de là je n’allais plus pouvoir la tester convenablement. Une tentative d’analyse avec Joel m’a permis de comprendre qu’il fallait la rider en deux pieds (comme la Dupraz d1) et non en transfert de poids avant / arrière. J’ai donc continué ma journée en ridant avec un mal de cheville de plus en plus important. La pause déjeuner vers 14h a sonné le glas. Il me fallait retourner à la voiture sans forcer.

Elle a tout pour elle, mais une wide ne serait pas du luxe ! Je suis loin d’être un extrême carver, mais c’est la première fois que je me sens en confiance pour aller chercher à inciser la neige. Le peu d’effort à fournir et la tenue dans les virages est fantastique, si on rajoute à cela une largeur plus grande pour des personnes qui font du 10,5 / 11us alors je n’ose imaginer le plaisir et les possibilités qui s’offriront à nous.
En revenant chez moi j’ai recherché mes notes du test de la Dupraz, a priori mes pieds ne dépassaient pas ou de très peu (largeur planche pied avant : 28,6 ; pied arrière : 26,6), puisque mon étonnement m’a permis de le noter. C’était la première fois que je ridais avec une planche aussi large et ce fut une réelle découverte. J’ai noté que je pouvais mieux engager et me sentais en confiance pour forcer mes appuis malgré l’âne mort que j’avais au bout des jambes !

J’espère que ce report vous donnera l’envie de tester ou d’investir et peut être que Swoard pensera à élargir sa gamme ;-)

Merci d'avoir lu jusqu'au bout

Locked