entretien fartage affutage

Vos opinions, questions techniques et tout ce qui concerne le snowboard ou l'extremecarving

Moderators: Arnaud, nils, fivat, rilliet

User avatar
rilliet
Swoard & EC founder
Swoard & EC founder
Posts: 714
Joined: Tuesday 26 March 2002, 10:39
Location: Lausanne, Switzerland
Contact:

Post by rilliet » Sunday 24 October 2010, 19:45

Une astuce de Jean-Bernard Tchäppätt, l'inventeur du Tooltonic: donnez quelques coups d'aiguisage, puis avec un stylo feutre indélébile, grattez la suface de votre carre pour sentir dans quel sens ça glisse le mieux. On sent très bien que la fibre de la mine du stylo accroche dans un sens et pas dans l'autre. Et devinez dans quel sens la mine glisse le mieux?
Réponse: dans le sens inverse de celui de l'aiguisage! :alien:
Donc pour obtenir la meilleure glisse de carre, il faut aiguiser de l'arrière vers l'avant.

Jacques

User avatar
rilliet
Swoard & EC founder
Swoard & EC founder
Posts: 714
Joined: Tuesday 26 March 2002, 10:39
Location: Lausanne, Switzerland
Contact:

Post by rilliet » Sunday 24 October 2010, 20:08

skieur wrote:Le problème que je vois à la toile émeri c'est un ponçage très fin qui va enlever les microstructures qui te servent à glisser.
Sauf que tous les essais que nous avons effectués avec la P-tex 4000 ont abouti à la conclusion que la structure, telle qu'elle est pratiquée sur les skis et snowboards du commerce, glisse moins bien qu'un ponçage fin.
En revanche, elle offre plus de stabilité en ligne droite mais ça n'apporte pas grand chose à une Swoard et ça augmente les effort en dérapage car la structure sert justement à perdre de la glisse latérale.

Je pense qu'il ne faut pas confondre le ponçage grossier des structures du commerce qui ne sont, à mon avis, qu'un pur gadjet commercial, avec celles utilisées en compétition de haut niveau. Dans ce cas, les skis sont d'abord ponçés très fins, puis une structure (des petis "traits" côte-à-côtes disposés le long d'une diagonale) est crée par enfoncement dans la semelle, tous les centimètres environ. Donc, au final, la neige est au contact d'une semelle lisse avec de petite cavités "à disposition" pour évacuer les goutellettes d'eau superflues.
Pour améliorer encore la glisse, les skis de certains compétiteurs sont encore "rôdés" sur neige par d'autres personnes qui les skient.

Jacques

skieur
Rank 4
Rank 4
Posts: 81
Joined: Sunday 14 September 2008, 12:49

Post by skieur » Sunday 24 October 2010, 20:43

Désolé je pense que je vais m'arrêter là pour ce post car c'est un peu n'importe quoi 8O . Je ne doute pas de la compétence sur ce forum en EC, par contre pour ce qui est de la préparation des planches faudrait voir un peu ce qui se fait en compétition :wink:

Les skis en coupe du monde, ainsi que les skis FIS ainsi que les ski courses grand public, ainsi que la plupart des skis qui ont la moindre qualité sont structurés car cela permet une meilleure régulation de l'épaisseur du film d'eau.

Trop fin : posé sur les cristaux
Trop épais : effet ventouse.

Une semelle lisse est une semelle qui ne glisse pas, une bouse :wink:

Les structures des skis sont effectués avec des machines types wintersteiger : http://www.wintersteiger.com/ca/Sports/ ... ng-service. Il s'agit d'une fraise diamanté et non pas d'un outil d'emboutissage qui créerai un enfoncement.
rilliet wrote:Une astuce de Jean-Bernard Tchäppätt, l'inventeur du Tooltonic: donnez quelques coups d'aiguisage, puis avec un stylo feutre indélébile, grattez la suface de votre carre pour sentir dans quel sens ça glisse le mieux. On sent très bien que la fibre de la mine du stylo accroche dans un sens et pas dans l'autre
Passe un coup de lime diamant derrière ton outil d'affutage, tu verra cela ira mieux

A plus.
http://www.skitrace.com I http://www.weecs.fr

User avatar
fivat
Swoard & EC founder
Swoard & EC founder
Posts: 2753
Joined: Thursday 21 March 2002, 13:13
Location: Geneva, Switzerland
Contact:

Post by fivat » Monday 25 October 2010, 1:13

Donc Jean-Bernard Tchäppätt est un incompétent? Sans expérience de la compétition (ski & snowboard)? 8O

Une chose est sure: les études empiriques donnent souvent de meilleurs résultats que les théories d'ingénieurs polytechniciens trop sûrs d'eux. J'en sais quelque chose en tant que physicien (de polytechnique justement), qui aime l'auto-critique. Il y a des fois où il vaut mieux laisser tomber les ordinateurs et les théories déconnectées de la réalité (mais qui alimentent le marketing). La physique de la neige et de la glisse est très complexe... Je suis surpris que personne n'ait mentionné ici simplement le paramètre température. Mais qu'importe, du moment que chacun est certain de mieux glisser que les autres. ;-)

Patrice Fivat

User avatar
The Blitz
Rank 5
Rank 5
Posts: 1524
Joined: Friday 4 October 2002, 13:59
Location: IdF | 91
Contact:

Post by The Blitz » Monday 25 October 2010, 12:11

skieur wrote:Une semelle lisse est une semelle qui ne glisse pas, une bouse :wink:
skieur wrote:Passe un coup de lime diamant derrière ton outil d'affutage, tu verra cela ira mieux
:lol:
fivat wrote:Donc Jean-Bernard Tchäppätt est un incompétent? Sans expérience de la compétition (ski & snowboard)? 8O
:lol:
 - 168XH Pro - Custom Dual 168H - Swallow Undertakeur 185

mamatua
Rank 5
Rank 5
Posts: 156
Joined: Thursday 1 March 2007, 16:45
Location: région lyonnaise

Post by mamatua » Monday 25 October 2010, 14:47

Arf... je ne pensais pas que le topic partirai à la polémique,
c'est dommage.

On est tous d'accord pour constater qu'il n'y a pas de
technique ou méthode qui fasse l'unanimité.

L'essentiel étant malgré tout que le matériel glisse suffisamment
pour se faire plaisir, car la majorité d'entre nous n'est pas
à la recherche du 1/100 ème qui fait gagner une course.

--@dri--
Rank 3
Rank 3
Posts: 34
Joined: Tuesday 21 November 2006, 23:38
Location: grenoble

Post by --@dri-- » Monday 25 October 2010, 17:33

le spontex c'est surtout utiliser pour casser le fil a defaut d'avoir une gomme adapté.
apres brossage pour enlever les derniere poussieres de fart tu peux utiliser un morceau de tissu polaire.
plier les genoux et pouser fort dans les virages n'est pas aussi facil a faire qu'a dire :p

User avatar
rilliet
Swoard & EC founder
Swoard & EC founder
Posts: 714
Joined: Tuesday 26 March 2002, 10:39
Location: Lausanne, Switzerland
Contact:

Post by rilliet » Monday 25 October 2010, 21:03

Skieur,

Je fais simplement part de ma modeste expérience.
skieur wrote:par contre pour ce qui est de la préparation des planches faudrait voir un peu ce qui se fait en compétition
C'est bien ce que je dis: si tu va faire un tour à Saas-Fee quand les équipes nationales s'entrainent et que tu regardes sous une semelle d'un de leur ski, tu verras que la structure n'est pas du tout pareille à celle des skis du commerce. C'est du moins ce que j'ai pu constater.
skieur wrote:Une semelle lisse est une semelle qui ne glisse pas, une bouse

Je parlais d'une semelle ponçée finement, pas d'une semelle parfaitement lisse. C'est une sorte de structure mais pas aussi rugueuse qu'à la pierre. Bon, il parait qu'il y a des pierres qui font des structure très fines...
skieur wrote:Passe un coup de lime diamant derrière ton outil d'affutage, tu verra cela ira mieux
Oui bien sûr, d'ailleurs le "Rotofinish" qui est un sytême rotatif de Tooltonic fait ça très bien. Mais si on veut une finition diamant et donc améliorer la glisse, il faut aussi accepter de perdre un petit peu d'aiguisage et donc d'accroche qui est le plus important en extremecarving.

Jacques

User avatar
Le Fanfoué
Swoard team
Swoard team
Posts: 771
Joined: Thursday 25 January 2007, 22:37
Location: Tarentaise
Contact:

Post by Le Fanfoué » Monday 25 October 2010, 21:44

Salut,
Bien qu'ayant le tooltonic, et m'en servant sur mes carres, j'ai été vraiment surpris de la qualité de l'aiguisage des carres sur les planches de démo à la Thuiles, l'année dernière!
J'ai pas le rotofinish, et je pense que mes limes sont cuites, bien que lavées et brossées pour décrasser le grain.
Le rotofinish apporte vraiment ce plus ?

Concernant le fartage, j'avais déjà posté ma technique 'ski de fond', fartage crayonné à froid, et lissé à la cale synthétique (que je n'arrive plus à retrouver en neuf, je crois que c'est Swix qui faisait ces cales).
En gros la friction fait chauffer le fart, et l'appui sur la cale fait pénétré le tout, avec un rendu 'gras' sur la semelle, jamais de surplus, et la semelle ne blanchi pas, mais faut le faire à chaque sortie pratiquement (j'aime bien farter ma Swoard ! ).
Pour la glisse, le résultat est là, je suis jamais le dernier... mais là, je sais pas si c'est la fartage ou le surplus de tartiflette qui me fait glisser à ce point ;-).

A+
Fanfoué

oliv
Rank 5
Rank 5
Posts: 263
Joined: Thursday 10 February 2005, 17:31
Location: grenoble-france

Post by oliv » Monday 25 October 2010, 21:58

Le Fanfoué wrote:Pour la glisse, le résultat est là, je suis jamais le dernier...

Bon, on ne te l'a jamais dit, mais si tu es toujours devant, c'est parce que c'est toi qui connais le mieux la station, on se laisse juste un peu promener!Hi Hi Hi :lol: :lol: :lol:

snowman39
Rank 4
Rank 4
Posts: 66
Joined: Friday 11 January 2008, 20:39
Location: Bois d'Amont ( 39 - France)

Post by snowman39 » Monday 25 October 2010, 22:33

Fanfoué,

Pour information, les cales que tu dis existes encore pour de vrai. Si Si, je t'assure. Ca sert normalement en ski de fond pour répartir uniformément le fart de retenu ( de la poussette, qu'on s'entende, pas du klister :D) quand tu fais du classique.

Mais là, c'est un autre débat, alors je vais en rester là, car je sais pas si bien du monde ici connait tout ça. :wink:

Ton principe marche peut être un peu, mais comme le fart n'est pas appliqué à chaud, il ne pénètre pas la semelle, il ne dure donc guère plus, au pifomètre, plus d'une descente...

mamatua
Rank 5
Rank 5
Posts: 156
Joined: Thursday 1 March 2007, 16:45
Location: région lyonnaise

Post by mamatua » Wednesday 27 October 2010, 21:36

Pour éviter de créér un autre sujet, je continue dans celui-ci....

Au sujet du set d'affutage tooltonic....

Avant d'affuter la tranche de la carre, vous passez le coté diamant pour éliminer les ecorchures ...ok
Or pendant cette opération la lime est sur le dessus et donc sous la pression de l'ergot de serrage...
L'ergo de serrage n'abime-t-il pas la lime à ce moment là ?
(contact metal / metal en travers des lames sur une zone très fine)

dans le doute j'intercale l'elastique de blocage du frein de fix entre l'ergo de serrage et les lames de la lime...

Quel est votre recul sur ce problème ?

oliv
Rank 5
Rank 5
Posts: 263
Joined: Thursday 10 February 2005, 17:31
Location: grenoble-france

Post by oliv » Thursday 28 October 2010, 9:43

Je mets un petit morceau de carton.

User avatar
Philippe
Rank 5
Rank 5
Posts: 552
Joined: Friday 8 April 2005, 9:38
Location: Toulouse
Contact:

Post by Philippe » Monday 8 November 2010, 13:42

bonjour


comment être sur que le surf est assez farté ?

merci :wink:
Head Stratos Pro
Blast 156 + fix Burton (57 - 51) St 46 cm
Blast 164 + fix F2 Race Titanium (57 - 51) St 46 cm
F2 éliminator 162 + fix Proflex Freecarve
Swoard 168M DCD en janvier 2010 à Peyragudes
Navigue à la Ganguise, Narbonne, Leucate

User avatar
The Blitz
Rank 5
Rank 5
Posts: 1524
Joined: Friday 4 October 2002, 13:59
Location: IdF | 91
Contact:

Post by The Blitz » Monday 8 November 2010, 14:19

Disons que souvent on dit qu'une board doit être fartée quand elle commence à blanchir / pelucher.
Ensuite la durée de tenue de ce fartage dépendra de ton utilisation, la qualité de neige,...
 - 168XH Pro - Custom Dual 168H - Swallow Undertakeur 185

Locked