Splitboard et hardboots 2019

Vos opinions, questions techniques et tout ce qui concerne le snowboard ou l'extremecarving

Moderators: fivat, rilliet, Arnaud, nils

User avatar
Claire Faits d'Hiver
Rank 3
Rank 3
Posts: 26
Joined: Saturday 26 November 2016, 12:54
Location: Schindellegi, Suisse, Basecamp Hoch-Ybrig

Re: Splitboard et hardboots 2019

Post by Claire Faits d'Hiver » Friday 29 May 2020, 14:23

Salut Iceripper

Merci pour ta réponse!
Oui effectivement, ça tire même beaucoup sur les mollets! Sur la pro je suis sur 48cm de stance de mémoire (la pro a déjà retrouvé le chemin de la cave en attendant la neige). Je n'ai pas de canting. J'avais dans l'idée de reculer mon pied avant, car j'ai l'impression que le nose à tendance à planter un peu facilement.

Je suis en Suisse alémanique (pas très loin de Zurich). Et toi, tu es où?
Pour ce qui est du DVA, j'ai encore un vieux coucou-->vestiges de petites sorties de ski de rando sans ambitions...je suis archinulle en ski, en fait je n'avais plaisir qu'à la montée. Donc on a surtout fait des sorties hyperfaciles (souvent en station). Mais j'aimerais bien expérimenter un peu plus le backcountry à la saison prochaine. Et faire un stage pour rafraîchir mes connaissances en "avalanchologie" :D : Un nouveau dva sera absolument nécessaire. Tu utilises quel appareil?

Je n'ai pas rencontré les gens de chez Plum (corona, merci....). Mais j'avais eu un long entretien téléphonique avec les responsable des splitboards. Super sympa. Il m'a bien tout expliqué. Très cool! Et la planche fait une super impression niveau qualité. Et il y avait même une bonne housse de protection livrée avec :bravo:

ICERIPPER
Rank 5
Rank 5
Posts: 168
Joined: Sunday 6 January 2008, 17:20

Re: Splitboard et hardboots 2019

Post by ICERIPPER » Friday 29 May 2020, 21:44

Schuss Claire,

Bon je vais devoir ouvrir un autre topic pour te motiver.

Je suis aller à un meeting splitboard en Autriche (69 riders) j'étais le seul en hard boots en plus des carbone de ski alpinisme. Y avait plein de filles en split plus que dans nos Alpes françaises, enfin ça change aussi.

C'était du côté du Piz Buin (pour nous français c'est une marque de produit solaire ) petite station de Partenen.

Un hôtel énorme et pas une hutte.

J'espère ne pas vous fâcher mais l'Autriche c'est vraiment le pays du ski touring, je ne connais que le glacier du Stubai donc la station de Neiustiff au mois de mai c'etait Wonderbar, zupper, nein Wonderbar.
Je n'ai pas un gros niveau en Allemand mais zont bien compris que zupper ce n'était pas assez fort.

Ah oui mon pseudo c'est à cause d'un article en 1993 je dirais du Team snowboard "ICERIPPER" de Zurich dans un magazine snow surf .

Faut que je change aussi de dva , je vise le NÉO 5 ARVA, j'ai un vieux focus F1 analogique et un Advanced num mais une seule antenne.

Après toi en Suisse les Mamut sont peut meilleur marché.

Garde à l'esprit qu'un Dva faut s'entraine avec, c'est en partie pour cela que j'en ai deux après y a tjs un pote qu'a pas de matos.

Sinon je crèche dans une chiite station en début Oisans 1300m cette annee rien en neige à part en novembre, mais je vais changer pour Bozel ( Les 3 Vallees) la je connais très bien la vallée des Bellevilles ( Val tho et les Menuire) pistes, hors pistes gravité et rando.
C'est le coin que je préferre en France même si j'ai fais plein de vallées, je suis fan en rando de Nevache donc Briancon, la Grave avant aussi (Nils ne va pas me contredire), y a Bonneval fond de Maurienne magique.

J'étais Parisien mais ma boîte avait section ski alpin et ski de rando, ma meilleure saison j'ai fais 6 semaines de snow en cumulé (Mondial du snow début novembre à Zermatt en juin)

Je n'ai jamais remis les pieds sur des skis en descente mème en ayant bose aux méthodes chez Dynastar.

Le meeting de Swoard tombe le week-end de la St Vincent tournante, 2020 c'était sur Gevrey Chambertin, 2021 Puligny ou Meursault bref du rouge ou du blanc comme cela quand tu aimes boire du vin, y a un gros dilemme.

Zinal c'est Whaaaaooooouuuuu en split.

Je farte demain Vola jaune pour jeudi prochain.

Ps: j'ai justement la Princess Nidecker d'une amie pour rajouter 2 insert sur ma Stone TOPO afin de mettre le stance de sa Nidecker, sur ta PLUM je pense que tu es trop écarté vu ce que tu as sur la Carver de Swoard.
tu descends parceque tu sais rider en rigide mais y a moyen de forcer moins musculairement.

Ps2:moi j'ai passé le confinement en bourgogne car la rando était interdite.
Sticks are for looser , born to be a snowboarder

Lolo74
Rank 0
Rank 0
Posts: 2
Joined: Friday 15 May 2020, 22:39

Re: Splitboard et hardboots 2019

Post by Lolo74 » Wednesday 10 June 2020, 12:20

Et sinon, pour les fixations, il n'y a pas beaucoup de choix si on cherche un système montée/descente comme PLUM ...
Certains ont essayé les mountain plate de Voilé ?

Carl
Rank 1
Rank 1
Posts: 5
Joined: Friday 29 September 2017, 21:22

Re: Splitboard et hardboots 2019

Post by Carl » Monday 24 August 2020, 12:21

Salut,

Je me suis récemment lancé en splitboard, avec le kit voilé, des vielles fixes alpines et mes head stratos modifiées. Super expérience, mais c'est lourd à monter d'autant plus que je n'ai pas une super forme et que je porte de quoi bivouaquer... Visiblement des chaussures de rando modifiées seraient plus adaptées. Je commence à regarder des modèles d'occasion types dynafit TLT 5/6 ou Atomic Backland. J'ai quelques questions, s'il y a des bonnes âmes pour m'aiguiller :
- Est-ce que les fixations alpines 'standard' sont compatibles avec des chaussures de rando?
- Un retour d'expérience avec ces différents modèles?
- Ils faudraient les modifier, mais je ne trouve pas de tutos en français, si quelqu'un en a ça pourrait être bien de les partager.

Merci!

Post Reply