Accueil Philosophie Technique Photos Vidéos SWOARD Forum Freeride Liens Contact


Language:
Langue:


Carving extrême (extremecarving)


L'extremecarving est un mot inventé pour ce site Web. Il identifie le style et la technique développés par Jacques Rilliet et Patrice Fivat de 1995 à 2001 sur les bases du carving. Inventé par le snowboard alpin dans les années 90, le carving consiste juste à rider en conduite sur la carre. Le mot "extreme" suggère que les virages sont complètement couchés. Le vrai défi est d'enchaîner ces virages en frontside et en backside, jusqu'à l'aisselle.
L'abréviation EC crée parfois la confusion avec "eurocarving", qui est un mot désuet des années 90: durant l'âge d'or du snowboard alpin en Europe, les riders parvenaient à accomplir des virages très penchés, malgré un matériel moins performant. En extremecarving, la planche glisse posée verticalement sur la tranche, sans déraper, et le rider frôle la neige de tout son corps jusqu'à l'aisselle. Ceci ne doit pas être confondu avec le "Vitelli turn", qui est une figure des années 90: c'est un seul virage couché en frontside.

Si vous maîtrisez la technique de base expliquée à la page "Virages", vous êtes prêts à assimiler ce qui suit.



Virage couché

Le virage "push-pull" poussé à l'extrême!

Le virage frontside:
C'est le plus facile. En traversée sur la carre backside, fléchissez vos genoux le plus possible tout en prenant de la vitesse et visez le bord de la piste. Votre planche doit impérativement être orientée perpendiculairement à la descente, c'est très important. Puis, d'un seul coup, faites une rotation du corps en mettant la planche brutalement sur la carre frontside et repoussez-la progressivement le plus loin possible de vous. Cela va vous mettre à plat ventre avec un super appui sous la carre frontside. Lorsque la planche se trouve le plus loin de vous, vous êtes tendus et elle est inclinée verticalement, posée sur son chant frontside. Elle est cambrée de façon à épouser la courbure du virage et la spatule se trouve orientée vers le bas de la pente. Vos bras doivent adopter la même position qu'un karatéka en posture d'attaque: votre bras avant, tendu vers l'avant, touche la neige de façon à "tâter" le terrain et protéger votre tête, et votre bras arrière, replié au-dessus de votre tête, touche aussi la neige dans le même but de protection.

A ce stade vous vous trouver au milieu du virage.
A partir de là, ramenez progressivement la planche sous votre corps en même temps que vous vous redressez de façon à vous retrouver debout, genoux fléchis, buste tourné en rotation vers le haut de la pente, le regard par-dessus l'épaule avant. Vous vous dirigez en traversée vers le bord de piste opposé, prêt à attaquer le virage couché backside.


Vidéo virage couché frontside (Windows Media Player 285KB)

Vidéo virage couché frontside (QuickTime 250KB)



Vidéo virage couché frontside au ralenti (Windows Media Player 754KB)

Vidéo virage couché frontside au ralenti (QuickTime 744KB)



Le virage backside:
On procède de la même façon, sauf que:

  • au lieu de la position couchée à plat ventre, on est couché sur le corps, sur le côté de l'épaule avant.
  • Au lieu d'adopter un position de karaté, on tend le bras avant, paume de la main contre la neige, pour "tâter" le terrain est protéger sa tête. On garde la main arrière le long du corps.
  • A la sortie du virage, le buste est tourné de trois quarts vers l'avant (attention de ne pas se tourner face à la spatule), voir même parallèlement à la planche pour les faibles angles de pieds. La tête regarde par dessus l'épaule avant.

Vidéo virage couché backside (Windows Media Player 285KB)

Vidéo virage couché backside (QuickTime 248KB)



Vidéo virage couché backside au ralenti (Windows Media Player 748KB)

Vidéo virage couché backside au ralenti (QuickTime 755KB)



Pour enchaînez les virages couchés:
Supprimez la phase de traversée: passez directement de la sortie d'un virage au virage suivant!
Pour bien réussir l'enchaînement, il est primordial de sortir du virage précédent parfaitement positionné, à savoir: la rotation doit avoir été parfaitement effectuée et le corps doit se trouver bien d'aplomb sur la planche (ni sur l'arrière, ni penché en avant).
Il est également vital de conserver un maximum de vitesse au cours du virage. Pour cela, la pente doit être raide et les frottements du corps sur la neige doivent être réduits au maximum en évitant de trop s'appuyer et en portant des habits glissants.

Si ces conditions sont remplies, il est facile d'effectuer une descente complète en couchants tous les virages.


Vidéo virages couchés enchaînés, style Patrice Fivat (Windows Media Player 3.1MB)

Vidéo virages couchés enchaînés, style Patrice Fivat (QuickTime 3MB)



Vidéo virages couchés enchaînés (ralenti), style Jacques Rilliet (QuickTime 3MB)






Virages

Carving extrême


En résumé


Matériel


Réglages


Piste


Sécurité





© 2002-2017 Extremecarving.com - Tous droits réservés - info@extremecarving.com